Chara Shugo ~ Shugo Chara


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ennuis à mort !

Aller en bas 
AuteurMessage
Hikari Aikawa
Maîtresse du monde forum
Maîtresse du monde forum
avatar

Féminin Messages : 699
Date d'inscription : 03/02/2010
Age : 19

Personnage du RPG
Prénom du personnage: Hikari Aikawa
Possesseur de Chara : Non
Relations:

MessageSujet: Ennuis à mort !    Lun 9 Aoû - 19:04

  • Ouaip ! C'est moi, aujourd'hui 'fait chaud ! Ouais ! Un soleil de plomb ! Je suis scotcher sur mon siège à attendre, les prochains ordres.Ce que je m'ennuis.De toutes façons, a quoi ça sert de vivre sans la personne la plus cher qui n'est pas à côté de nous ? Parfois, j'ai des envies de suicide.Vraiment pas envie des parler et de rester dans mon siège sans broncher. Par dessus tout, j'ai perdue mon chara.Franchement, je suis vraiment dégoûter de ma vie. J'ai vraiment pas envie de parler avec des gens qui ne comprenne pas ce que je ressens vraiment.Cette déchirure au coeur qui pèse lourd chaque jours. Ça fait mal, de rien pouvoir faire, ça fait mal de perdre son shugo chara, tout fait mal.Comme d'habitude la vie n'est faites que de souffrances et espérances.
    Je me retourne puis je vis ma meilleure amie à très fort caractère d'ailleurs, mais que j'aime bien. Je pense que derrière son caractère qui fait peur, il y a quelqu'un de gentil.Ah ! Mais parfois j'oublie que c'est ma patronne.Revenons, la moindre des politesse, c'est de lui dire bonjour.Tous les employés se levait alors, moi, j'ai eu du mal à me lever avec la chaleur.


  • -Bonjour, Sasukiko-sempai, quel est le programme, je ne veux pas vous manquer de respect, bien sûr, mais je pense que les gardiens doivent commencer à bouger, n'est-ce-pas ? Mais, j'ai une question qu'il faut que je vous parle en privé, si bien sûr, vous m'autorisez.Merci de votre écoute.


  • C'est quand même stressant de lui parler avec calme, puis en suite je m'inclinait devant, elle. Pourquoi ? Pouquoi m'intimide t-elle autant ? Pourquoi m'attire t-elle autant ? Je l'ignore. J'ai peut-être été un peu familliaire ! Raah ! Et oui, pour l'instant c'est grâce à elle que je me suis pas suicider, donc vous comprenez, je suis toujours un peu stresser quand il s'agit de lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Sasukiko Henna
Cofonda' ; Car c'est entre la vie et la mort que se trouve la fin perpétuelle ஐ
ஐ Cofonda' ; Car c'est entre la vie et la mort que se trouve la fin perpétuelle ஐ
avatar

Féminin Messages : 1897
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage du RPG
Prénom du personnage: Sasukiko
Possesseur de Chara : Oui
Relations:

MessageSujet: Re: Ennuis à mort !    Lun 9 Aoû - 20:31

    Ce matin, le soleil tape sur le sol, les feuilles des arbres et sur la fenêtre de ma chambre dont Raven a encore ouvert mes rideaux alors que j'étais en train de dormir. C'est pas fini les intrusions dans a chambre alors que je suis en petite culotte et en tee-shirt sous ma couverture ? Non mais, pour qui il se prend ? Depuis qu'il a été adopté par Papa, il m'énerve. De toute façon je le savais, c'est qu'un idiot. Pourquoi il a dut entrer dans ma vie ce type ? J'étais bien en petite enfant solitaire, seule avec son père qui essaie de dominer le monde. La chérie à son Papa qui n'aime que tuer les gens au tour de soi. J'aimais bien ce statut mais une fois que des employés ont vu la réaction que j'avais envers Raven -même s'ils sont très très peu nombreux- ils ont cru que je n'étais plus la même. Je ne sais pas si je dois prendre ça comme un compliment ou une critique mais je n'aime pas ça en tout cas. Que les gens ne me voient pas comme celle qu'ils ont crus toujours voir. Mais Raven est toujours dans mes pattes quand je fais ou dis quelque chose, il fait maman poule avec moi. Il me protège, il me fait chier, en fait, il se prend réellement pour mon grand frère. Mais je ne le considère absolument pas comme tel, je le déteste, point. Donc enfin, je regarde la fenêtre et les rideaux ouvert du coin de l'œil. Je me lève légèrement, voyant un papier qui était tombé de mon visage où il était posé. Le papier tomba sur mes cuisses et je le prit, reposant mon dos sur mon lit et ma tête sur le coussin. J'ouvrais le papier plié en deux et observait la signature. Raven. Et oui que voulez-vous ? Alors que je ne lisais même pas ce qu'il a écrit -parce qu'il a dut m'écrire la même chose qu'hier- je froissais le papier d'une main et le lançait dans une corbeille. Aux côtés de ma table de chevet.

    Me levant une bonne fois pour toute, m'asseyant au bord de mon lit, je restais pensive tandis que le bruit de l'eau de la douche de Raven se faisait entendre à l'étage. Chaque gouttes coulaient les unes après les autres alors que je restais perplexe, regardant au sol. Je montais la tête vers mon miroir, me regardais dans les yeux et continua ce voyage de pensées. J'entendais alors un bip sonore, celui de mon réveil à cadran solaire. Aujourd'hui il va bien emmagasiné de l'énergie aujourd'hui, rien qu'à voir le ciel, c'est flagrant. Après que j'ai fini cette vague de pensées, je me lève, mes deux jambes redressant mon corps avec flexibilité et balançaient de droite à gauche. L'effet d'une nuit de sommeil ça, ça me fait toujours le coup. C'est là que je m'avance vers ma garde robe et prends mes habits habituels de travail. Parfois cette tenue m'énerve, vraiment. Je la mis pliée à mon bras et me dirigeait vers ma chambre tandis que mon père me regardait avec un large sourire aux lèvres. Il est toujours comme ça, il ne faut pas s'inquiéter. C'est là que je vois que Raven est déjà sorti de la douche, j'ouvre alors la porte et Raven n'est pas dans la salle de bain. Tant mieux je vous dit. Je fermait la porte au nez de mon père qui avait toujours ce sourire stupide aux lèvres. Je prit un essuie et le mit à terre, devant sur le paravent en plastique de la douche et ouvrait le robinet de la douche. L'eau était chaude d'avance, Raven venait de prendre sa douche, normal. Alors que, je me déshabillais maintenant, ma tenue de nuit était mise sur le côté, laissant place à ma tenue de travail que je posais à terre. J'entrais dans la douche la pris en ressortit, vite fait, bien fait. Je n'allais pas donner des détails, vous pensez bien. Je prenais mon sèche-cheveux et une brosse et la passait dans mes cheveux blancs tandis que je les séchait par la même occasion. Mes cheveux étaient ainsi tout sec et brossés. Je prit ma brosse à dent, ne souhaitant pas manger, je n'ai pas faim aujourd'hui, je me lavait les dents avec le dentifrice posé sur les mailles, faisant un mouvement de cercle. Une fois terminé, je sors de l'appartement appartenant à mon frère moi et mon père.

    Descendant dans l'ascenseur et me dirigeant dans les couloirs, je vois Hikari, une fille que j'ai sauvé du suicide il y a quelques années. En fait je peux la considérer comme une amie, même si je suis sa patronne, elle me donne le sourire. C'est amusent en fait de sourire, je n'aurai jamais penser qu'une fille comme elle pouvait me le donner. Souriant alors à sa vue, je repris un air d'autant plus sérieux quand elle me demanda de la voir en privé. De plus, elle s'inclinait au moindre regard que je lui lançait. Parfois j'ai du mal à cerner ce genre de personnes, mais je ne suis pas comme elles et je pense que c'est ce qui m'amuse. La différence. Programme ? Elle me demande quel est le programme ? Bah, autant ne rien lui dire et d'abord la suivre dans l'endroit privé qu'elle veut. Avant toute choses, je lui répondais d'un calme sincère, lui disant par ces quelques mots que je la suivrai avec plaisir;

    - Mh ? Me parler ? Si tu veux. Ah, aussi, tu ne dois pas me considérer comme ta supérieure, considère moi comme une amie qui t'as sauvé du suicide d'accord ?

    C'est après ces paroles que je lui faisais signe de venir avec moi, me dirigeant dans mon bureau. La porte était encore fermée et mes clés étaient dans la poche avant de ma robe. Je les pris, cherchant la clé de la porte de mon bureau et j'ouvrais la serrure, en profitant pour ouvrir la porte également. Deux trois lettres étaient posées sur le bureau. Je les mit dans un casier derrière moi "En attente" et m'asseyait sur ma chaise. Hikari était entrée dans le bureau et elle referma la porte, je lui fit signe de s'asseoir et accompagné de ce signe, quelques mots;

    - Fais comme chez toi, assieds-toi.

O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O

| ■■■■■■■■■■■■■■■ |
Loαdiиg . . .
Sasukiko HENNA


Cofondatrice
Présentation | MP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Hikari Aikawa
Maîtresse du monde forum
Maîtresse du monde forum
avatar

Féminin Messages : 699
Date d'inscription : 03/02/2010
Age : 19

Personnage du RPG
Prénom du personnage: Hikari Aikawa
Possesseur de Chara : Non
Relations:

MessageSujet: Re: Ennuis à mort !    Lun 9 Aoû - 22:52

    En regardant Sasukiko sourire, cela m'a fait tout d'abord chaud au coeur, depuis des années personne ne m'avait sourit comme ça.Cela remonte depuis...Oh non ! C'est pas possible, juste avant le suicide de mon frère.Tout à coup, je commençait à avoir comme une boule dans le ventre, mais je ne montre rien à Sasukiko qui est juste en face. J'écoutais les paroles de Sasukiko jusqu'à ce qu'elle me demande de faire, de la considérer comme une amie.C'est absolument trop dur pour moi, moi qui a toujours été un pion pour les autres, à tout faire sans cesse.Maintenant, je réalise que d'avoir une amie, ça fait chaud au coeur.C'est pour ça que je veux bien travailler pour elle, c'est même un plaisir.Peu importe le prix. Pour l'instant c'est la seule personne qui me comprends.J'hocha la tête lorsque Sasukiko me posa cette questions.Puis, elle m'a dit qu'elle voulait bien.J'étais contente et ça se lisait sur mon visage comme dans un livre.Je rougissait presque. Sasukiko, c'est comme une grande soeur qui me réconforte. J'ai des millions de questions à poser mais il faut que je les sache par moi-même, pour l'instant je ne luis poserais q'une simple et brève question.Je suivais Sasukiko tandis que les gens du bureau nous regardait fixement,pour éviter qu'il me fasse chier je les foudroyaient du regard et ceux-ci s'arrêtait tout de suite. Nous arrivions dans les bureau de Sasukiko et j'étais tendus comme un élastique.Elle m'a dit alors, de faire comme chez moi mais bon, c'est pas forcément facile...Je m'assis alors sur une chaise et je bafouilla :

    -Euh...Je sais pas par ou commencer...Euh, voyons... Je voulais juste vous....E
    uh....Te demander pourquoi tu m'as sauvé du suicide alors que tu ne me connaissais pas .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Sasukiko Henna
Cofonda' ; Car c'est entre la vie et la mort que se trouve la fin perpétuelle ஐ
ஐ Cofonda' ; Car c'est entre la vie et la mort que se trouve la fin perpétuelle ஐ
avatar

Féminin Messages : 1897
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage du RPG
Prénom du personnage: Sasukiko
Possesseur de Chara : Oui
Relations:

MessageSujet: Re: Ennuis à mort !    Jeu 12 Aoû - 19:09

    Quelle étrange jeune fille ais-je devant moi... Bah, c'est Hikari quoi. Je la connais aussi bien que je connais Break. Enfin bref, je dois lui dire quoi exactement ? Ah oui, pourquoi je l'avais sauvée du suicide. C'est une bonne question. En fait je n'ai pas la réponse exacte. Break lui il l'a, mais est-ce que je dois le laisser prendre la parole ? En réalité, je le sais mais je n'y avait jamais réfléchit, je ne me suis jamais demandée pourquoi je l'avais prise par la taille avant qu'elle ne saute de ce bâtiment. En fait, j'ai fait ça par pure instinct, je ne sais vraiment pas du tout pourquoi, la raison exacte pour laquelle, à ce moment précis, je me suis précipitée sur elle. Surtout qu'elle n'était pas encore à Yukai alors pourquoi ? Mh, tant pis, je n'ai qu'à lui répondre sans réfléchir, ça me donne toujours des phrases belles qui veulent dire que ce que je pense réellement. Mais si je ne sais pas moi-même ce que je pense, ça va être difficile. Mais je n'ai pas eu le temps de penser plus de ça que j'étais déjà en train de parler et que Break me regardait, content ;

    - Quand je t'ai vu sauter, je me suis vue moi-même dans ma période de suicide. Je ne pouvais pas me voir mourir, je t'ai prise par la taille par pur instinct de nature et je t'ai sauvé du suicide. Tu vois, je ne sais pas réellement pourquoi j'ai fait ça.

    Eh bien voilà, c'était dit. C'était une réalité, oui, je me suis vue. Dans l'image d'Hikari qui sautait depuis ce bâtiment, je me suis vue moi même, un an en arrière, pendant ma période de suicide, j'étais aussi suicidaire mais moi c'est Raven qui m'avait sauvé. Oui, c'était ça.

O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O

| ■■■■■■■■■■■■■■■ |
Loαdiиg . . .
Sasukiko HENNA


Cofondatrice
Présentation | MP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Hikari Aikawa
Maîtresse du monde forum
Maîtresse du monde forum
avatar

Féminin Messages : 699
Date d'inscription : 03/02/2010
Age : 19

Personnage du RPG
Prénom du personnage: Hikari Aikawa
Possesseur de Chara : Non
Relations:

MessageSujet: Re: Ennuis à mort !    Mar 17 Aoû - 0:30

    Je ne savais vraiment pas quoi dire, je la regardais muette sans rien dire, restant si silencieuse. J'avais comme un envie de lui sauter dessus ou un truc de ce genre... Mais pourquoi ? Quel-est ce sentiment ? Je l'ignore. A ce moment là j'avais entendu un bruit mais je n'y prêtais pas beaucoup d'attention. Mais, par-dessus tout, une larme s'échappa de mes yeux. C'était tellement bizarre la raison qu'elle m'avait sauvé du suicide. A ce moment là, j'avais un petit sentiments de jalousie, j'aurai tellement voulu sauvé mon frère ! Tellement... C'est parce que ... Elle m(a sauvé que je suis toujours là, oui, à vous parlez. A parler à tous ces gens ici présents. C'est pour ça que je lui doit une tonne de choses. C'est pour ça que je ferrais ce qu'elle me dira. Par ma propre volonté. En tant qu'amie ! C'est pour ça que maintenant je suis prête à travailler comme une malade ! Mais le problème... C'est que... En ce moment j'ai presque pas de boulots... Comment je vais faire moi ? C'est malin ! Si je fais rien je vais m'ennuyer moi ! Eh oh ! Je vais lui demander une petite faveur... Et encore une ! J'aime pas ça ! Je déteste ça ! Demander des choses aux gens. Plus particuliers des faveurs ! C'est horrible ! Mais là, je suis obligée puis je fis un sourire naturel avant de prononcer ces mots :

    -Merci, Sasu-chan ! Vraiment merci. Bon, c'est pas tout mais j'ai encore une faveur à te demander. Excuse-moi du dérangement. Tu saurait par hasard. Pourquoi mon chara est partit comme ça ? Je ne comprends pas. Je sais que c'est parce que je ne crois plus à mon rêve mais...Quel est mon rêve ? Je l'ignore.


[C'est court désolée, ju'ai réfléchit pendant un bout de temps mais j'ai pas trouvé plus long.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Sasukiko Henna
Cofonda' ; Car c'est entre la vie et la mort que se trouve la fin perpétuelle ஐ
ஐ Cofonda' ; Car c'est entre la vie et la mort que se trouve la fin perpétuelle ஐ
avatar

Féminin Messages : 1897
Date d'inscription : 16/02/2010

Personnage du RPG
Prénom du personnage: Sasukiko
Possesseur de Chara : Oui
Relations:

MessageSujet: Re: Ennuis à mort !    Dim 29 Aoû - 20:00

    Son rêve... C'est vrai qu'à priori, on le sait et que lorsqu'on dit l'inverse, on se moque de toi et on dit que c'est impossible de ne pas connaitre son rêve mais si, c'est possible. Moi-même je ne suis pas sûre du mien alors comment pourrais-je une seule fois avoir la chance d'éclairer Hikari sur cette question sans réponse tant que tu n'as pas été voir ton cœur ? Mais est-ce que j'en ai réellement un ? Est-ce que j'ai une âme ? Est-ce que mes ailes sont intactes ? Ou même existantes ? Alors que je restais pensive, je laissais quelques minutes entre les phrases d'Hikari et celles que j'allais prononcer. Mais sur le moment, j'entendis un espèce de rebondissement de situation. Enfin... Non, je pensais que j'allais m'arrêter, totalement. J'avais un poids sur la poitrine, l'endroit où est sensé logé le cœur. Je le prit avec ma main et tomba à genoux par terre. Je regardais le sol difficilement, mes paupières devinrent lourdes. Break se mit sur mon épaule et me regardait d'un même regard jusqu'à ce que je dise ce que je pensais réellement ;

    - Je n'ai pas d'ailes, pas de cœur, pas d'âme. Rien qu'à me voir, il est totalement impossible que j'ai un peu de scrupule pour qui que se soit. Tout ça depuis ce jour...


[HRPG ; Désolée c'est pas très bien. >w<]

O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O°O

| ■■■■■■■■■■■■■■■ |
Loαdiиg . . .
Sasukiko HENNA


Cofondatrice
Présentation | MP ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-shugo-chara.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ennuis à mort !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ennuis à mort !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chara Shugo ~ Shugo Chara :: Société Yukai :: Les bureaux-
Sauter vers: